AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 › ANNEXES

Aller en bas 
AuteurMessage
LE LOSANGE
ASPAMOUR
ASPAMOUR
avatar

› MESSAGES : 69
› ÂGE : 25
› AVATAR : SUPER SUSHI

MessageSujet: › ANNEXES   Jeu 26 Juin - 2:02

TASTE OF

FAME



› HISTOIRE DES POUVOIRS
L’obtention d’un pouvoir se fait un jour spécifique à minuit exactement. Les obtentions de pouvoir ont lieu dans la nuit du premier février à vingt et une heure, ainsi que la nuit du premier décembre à vingt et une heure. On ignore actuellement la raison qui fasse que ce soient ces jours précis, mais quelques théories sont avancées. Il semble que la raison la plus probable soit celle des signes astrologiques ; le premier février est le douzième jour du Verseau, le premier décembre est le neuvième jour du Sagittaire, douze et neuf font vingt et un, alias l’heure à laquelle un personne devient possesseur d’un pouvoir. De plus ils semblent que les pouvoirs soient plus puissants lorsqu’il neige, or décembre et février sont des mois hivernaux, où la neige est plus susceptible de tomber. De plus, les premiers pouvoirs sont apparus le 11 juillet 2003. Si on fait le calcul, onze + sept + trois font vingt et un.
Il semble en effet que le lien entre les pouvoirs et les signes astrologiques (on parle des signes du zodiaque occidentaux) soit étroit. Des scientifiques ont observé que les personnes ayant un signe astrologique lié à l’Air (Balance, Verseau et Gémeaux) ainsi qu’à l’Eau (Cancer, Scorpion et Poissons) auraient tendance à posséder des pouvoirs à détermination obscure. Alors que les signes du Feu (Bélier, Lion et Sagittaire) et de la Terre (Capricorne, Taureau et Vierge) auraient une tendance à la détermination lumineuse. Encore une fois, il ne s’agit que de statistiques et d’observations, rien n’est prouvé.
Qui plus est comme évoqué précédemment, le nombre vingt et un semble avoir un lien profond avec les pouvoirs. Si l’on creuse la question, on observe que le premier février est un deux, qui donne à l’inverse deux un et donc vingt et un. Le mois de décembre et le douzième mois, et douze à l’envers donne vingt et un. On en conclut donc qu’en plus des signes du zodiaque les pouvoirs sont liés à l’arithmétique. Ce qui n’explique en rien leur apparition.
De plus, actuellement il n’a pas été prouvé que les personnes étant nées un vingt et un soient plus puissantes que les autres.

› COMMENT OBTENIR UN POUVOIR ET QUI EST CHOISI ?

On peut obtenir un pouvoir soit le premier février ou le premier décembre à vingt et une heure exactement. Les futurs possesseurs semblent être choisis totalement au hasard, aucune étude n’a encore permis de déterminer l’origine du choix. C’est encore un mystère à découvrir.
Lorsque vient l’heure de l’obtention du pouvoir, la personne choisie est figée. Cinq minutes de stase après, elle se met à trembler et devient livide. Elle se recroqueville sur elle-même et joint les mains. C’est alors que le pouvoir fait une apparition, et est infligé au possesseur lui-même. C’est à dire que s’il obtient le pouvoir de guérison, il se guérira lui-même (on a toujours une petite cicatrice quelque part !), un possesseur du feu se brûlera, un télékinésiste se verra probablement s’envoyer une chaise sur sa propre personne, etc.
Vient ensuite le plus important, la détermination du pouvoir. Les possesseurs de pouvoir sont distingués des autres par une marque, qui se grave dans le milieu du dos. La marque ressemble à une croix. Si elle est noire, la détermination est obscure ; si elle est blanche, la détermination est lumineuse. Il est impossible d’effacer cette marque ou même l’abîmer, elle est indestructible. Même le laser ne lui fera rien. Si la peau est arrachée, la marque se reformera aussitôt d’elle-même.
Il est impossible de prévoir qui recevra un pouvoir. Chaque premier février et décembre, nombreux sont les gens à espérer. Souvent, on remarque que ce sont ceux qui s’y attendent le moins qui les reçoivent.

› CHOISIR LA DÉTERMINATION DE SON POUVOIR
Le pouvoir d’une personne peut avoir une détermination soit obscure, soit lumineuse. Ce choix n’est pas donné à la personne, elle ne peut s’en servir que pour un certain but, c’est à dire un but généreux ou un but à l’inverse, malicieux. Si une personne possède le pouvoir de l’eau côté obscur, elle pourra s’en servir pour noyer, faire des inondations, mais pas pour réhydrater ou créer des cascades par exemple. Une personne possédant le pouvoir de télékinésie côté lumineux pourra déplacer des objets ou influencer sur eux, tandis qu’un télékinésiste côté obscur pourra briser ces objets.
Une personne peut être bien et avoir un pouvoir obscur. Une personne tournée vers le mal peut aussi avoir un pouvoir lumineux. Cela ne dépend pas de la personne, mais d’une force appelée essence qui décide au hasard de quel pouvoir sera doté une personne, et de quelle détermination.
Attention, si il a des pouvoirs qui peuvent avoir des penchants lumineux et obscurs, certains ne sont dotés que d’une seule détermination, comme par exemple la guérison (lumineux) ou l’écrasement - fait d’écraser les os d’une personne - (obscur).

Exemple : Foudre (influer sur le temps, ramener la lumière = lumineux ; foudroyer quelqu’un ou quelque chose = obscur).


› AUGMENTER LA PUISSANCE DE SON POUVOIR
Au début, la puissance d’un pouvoir est relativement faible, juste après que l’on ait reçu. Pour promouvoir la puissance, il y a plusieurs possibilités. De un, il est important de s’exercer à appliquer le pouvoir (pas forcément sur ses congénères...) en se concentrant de toutes ses forces. Pour lancer un pouvoir, celui-ci doit habiter la pensée de son possesseur. Le pouvoir et le possesseur ne doivent faire qu’un.
Deuxième possibilité, combattre et s’entraîner dans l’Arène. Lorsque l’on combat dans cette zone, on accumule des points d’essence. Ces points d’essence déterminent la puissance divisée par cinq (10 points d’essence : 5 = 2 points de puissance). On peut la gagner en combattant dans l’Arène, en postant des rps, en participant à des loteries ou des concours et en votant pour TASTE OF FAME.

› L’ARÈNE, QU’EST CE QUE C’EST ?
L’Arène est l’endroit le plus célèbre de Tôkyô. On y vient du monde entier pour voir les possesseurs de pouvoir de battre mais aussi pour y combattre. Car lorsque l’on combat dans l’Arène, en plus des points d’essence, on gagne des points de popularité. Et plus la popularité est élevée, plus les possesseurs ont le droit à des privilèges : de l’argent, des propriétés, des titres, plus rarement des points d’essence. Mais plus que tout cela, les possesseurs ne rêvent que d’une chose, c’est devenir le Champion de l’Arène et avoir une renommée mondiale. Ainsi, tous les rêves ouvrent leurs portes et tout est possible au Japon aussi bien que dans le monde entier.

› COMMENT COMBATTRE DANS L’ARÈNE ?
Les championnats se déroulent sous cette forme-ci : en tout huit combattants s’affrontent deux par deux. Ensuite viennent les demi-finales, ou s’affrontent les quatre combattants restant deux par deux également. Et puis la finale, ou les deux derniers s’affrontent dans un combat magistral. Les championnats ne sont guère longs, il y en a environ un à deux par jour, un le matin et un l’après midi.
Lors d’un combat, les deux combattants sont face à face dans l’Arène, et autour, dans des gradins protégés par un champ de force invisible, les spectateurs les regardent. Lorsque la cloche sonne, les deux combattants sont autorisés à commencer les hostilités. Tous les coups sont permis. Il n’est pas nécessaire d’avoir un don agressif pour se battre dans l’Arène, un possesseur du pouvoir de guérison peut très bien se battre avec ses mains et se guérir à l’aide de son pouvoir, cela reste tout aussi impressionnant.
Les combattants doivent se battre jusqu’à ce que l’un d’eux ne puisse pas relever. Tuer son adversaire est en revanche interdit.
Dans l’Arène, lors des combats, on peut trouver divers objets un peu partout, comme des tables, des chaises, des fioles remplies de liquide, bref un peu tout et n’importe quoi dont les combattants peuvent se servir à leur guise.
Le combattant gagnant se voit remettre des points d’essence et des points de popularité.

La Terreur est le championnat qui permet de désigner le Champion de l’Arène. Ce championnat se déroule une fois par mois, et seuls les huit combattants ayant les meilleurs scores peuvent s’affronter. Le déroulement est le même que pour un championnat normal (peut être un peu plus agressif...). Le gagnant se voit remettre des prix, des points d’essence et de popularité ainsi que le titre de Champion de l’Arène, très prestigieux.


© Madara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazymalfunction.forumactif.org
 
› ANNEXES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règles Annexes: Guerre civile
» Cours annexes
» [Coutumier] Textes et chartes annexes
» PNJS récurrents des aventures vodacciennes et informations annexes
» LES ANNEXES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SIMASIAN :: cemetery :: archives-
Sauter vers: